09 Jan

Greg BLONDIN

Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, Greg Blondin fait ses armes à l’école d’animation Pivaut à Nantes.

De retour à Amiens il intègre le studio 2HB sous la direction de Noredine Allam.

En découlera une collaboration riche de plusieurs albums (Maisha, 3 tomes du Muslim’show).

 

 

En parallèle il travaille avec les éditions de la Gouttière sur les albums Cicatrices de guerre et La Crise, quelle crise ? et continue de développer de nouveaux projets.

09 Jan

Francis BERGESE (dédicace uniquement en après midi)

Né à Crest, Francis Bergèse travaille de 1964 à 1973 aux Editions Fleurus pour lesquelles il imagine de nombreux courts récits publiés dans des magazines tels que Formule 1, Fripounet, J2 Magazine.

On retiendra des titres comme Rozanoff et Un taxi pour les îles. Bergèse adapte divers romans pour des publications comme Ajax, Cap 7 ou Zorro. Egalement spécialisé dans la réalisation de visuels à thème aéronautique, il devient dessinateur, au début des années 1980, de la série Buck Danny à partir de l’épisode 41.

Bergèse dessinera Les Secrets de la Mer Noire sur un scénario de Jacques de Douhet avant d’assumer seul dessin et scénario de la série.

Il adapte en bande dessinée les aventures de l’aviateur britannique Biggles en s’inspirant des romans de W.E. Johns. 5 albums verront le jour. En 2010 parait la biographie de Francis Bergèse : Une vie de dessin et d’aviation aux éditions Idées +.

 

 

En 2017 pour les 70 ans de Buck Danny, sort le premier tome des oiseaux noirs, dessiné par Francis BERGESE

 

 

09 Jan

Serge ANNEQUIN

Né à Lyon en 1965, formé aux Arts Appliqués, il travaille depuis une vingtaine d’années dans la communication.

Il est co-auteur, avec Jean-Luc Jullian, des Très étranges et très inopinées aventures d’Auguste Louis Chandel dont le 5e tome – Ma ciste en enfer- a paru fin 2009 chez Lieux Dits.

En 2010, toujours avec Jullian, il dessine WILK une histoire courte pour la collection BN2 de Jarjille.

Fin 2011 il sort le premier tome d’une trilogie Des fragments de l’oubli dans la collection Calamar des éditions Paquet. Une histoire sur l’absence, sur la maladie et la perte. Trois albums pour trois points de vue, et un jeu de masques…

En 2014 serge décroche le Prix du Meilleur Album pour « Des fragments de l’oubli T3 : l’homme oiseau » au festival BDécines

En 2015 sort « Racines  »

En 2016 sort « La trajectoire des vagabonds »

En 2019 sort  « Horla 2.0 » récompensé au festival BDécines la même année par le prix coup de cœur décerné par le jury

08 Jan

ANJALE

ANJALE est diplômée de l’école Emile Cohl.

Parmi ses nombreuses occupations, elle fait aussi partie de l’équipe des auteurs qui interviennent sur les projets de BD et films d’animations dans les écoles et structures associatives pour le compte du Centre Culturel et Sportif Léo Lagrange de Décines dans le cadre du Festival BDécines 2018

 

Mais ANJALE c’est aussi :

Une AUTEURE :

Epicerie Séquentielle
 – Aujourd’hui (2 ans 1 mois)

Les Rues de Lyon, N°24 « Et Bam ! Guignol, l’esprit lyonnais » Avec Léah Touitou

Centre du Monde éditions
 – Aujourd’hui (5 ans 1 mois)Réunion

Légendes Créoles (Bandes dessinées fantastiques de l’océan Indien) – Collectif
Éditions Centre du Monde – Collection Zanbrokal

Labomarg (Magazine)
Éditions Centre du Monde

Le Cri du Margouillat, 30 ans
Le Cri du Margouillat N° 31

Une DESSINATRICE :

« Julie et les Oiseaux » avec Léah Touitou  (2019)

Atelier-Spectacle « Le gigantesque Monde »
 – Aujourd’hui (1 an et 9 mois) Région de Lyon, France

« Conte sonore entrecoupé de séquences dessinées
Atelier spectacle jeunesse dans lequel chaque enfant reçoit son propre exemplaire du Gigantesque Monde. Anjale et Léah Touitou viennent pour t’apprendre à dessiner… Guidés par les dessinatrices, les enfants créent une nouvelle histoire… »

Co-animé avec Léah Touitou
Produit par par Cervelle de Canut
Représentations: BDécines, Lyon BD Festival

Une PEINTRE MURALISTE :

Cité Création
 –  (3 ans)

Réalisation de fresques murales

27 Déc

Karine KISELJAK – KARINKA auteur de l’affiche 2020

Photo festival de Brignais

En 2001, Karinka décide de se consacrer aux arts graphiques et d’en faire son métier.

Après avoir exploré plusieurs voies, elle écrit en 2004 sa 1ère bande dessinée et l’a fait publier dans un fanzine. En 2005, elle travaille pour l’hebdomadaire Lyon Capitale où elle réalise des illustrations et dessins de presse. Elle consacre son temps entre la bande dessinée, l’illustration et les interventions scolaires.

Elle rejoint l’association de la Fourmilière BD où elle publie son 1er album intitulé Moi Chloé, génie en herbeElle puise son inspiration dans la vie quotidienne et ses souvenirs d’enfance.

En 2012 elle sort Zone qui peut ! et Moi, Chloé… En Chœur et en cœur par la Fourmilière

En 2014 avec Zerriouh, Cazenove et Mahé, parait The Rolling Floyd 

Puis fin 2014 est édité : Chloé 7  Moi, Chloé… La croisière ça use

Puis c’est The Rolling Floyd tome 2 qui se retrouve dans les bacs

En 2017 sort « Le musée des Bozarts »

En 2018 c’est « Les Cinq sans maitres« 

En 2019 « Bande de microbes » et une surprise prévue pour avril 2020…

.

05 Avr

Yann DEGRUEL

yann degruel 2Yann DEGRUEL est né le 9 mai 1971 à Vénissieux, près de Lyon.

Rien ne laissait alors présager que le dessin puisse un jour devenir pour lui un véritable art de vivre. Il se spécialise pourtant assez tôt et obtient avec succès un Bac d’Arts graphiques. Il s’inscrit ensuite aux Arts Décoratifs de Strasbourg pour une durée de cinq ans. Objecteur de conscience à la librairie Folimage, il travaille ensuite à Heliozo Production à Lyon. Encouragé par Heliozo, il imagine une série de dessin animé, Genz Gys Khan. Le projet reste d’actualité, mais impatient, il rencontre un éditeur qui accepte de partager cette aventure. Genz Gys Khan, tiré d’un roman de Homéric, Le Loup Mongol, devient une série de bande dessinée jeunesse. À travers ses lectures, Yann Dégruel se transforme en « voyageur immobile » et fait partager au lecteur les fruits de ses escapades littéraires (D. Pennac, A. Londres, H. de Monfreid…). Son inspiration est née d’un goût prononcé pour l’aventure mais aussi de la joie de dessiner une histoire. Ce récit aurait été réalisé, parait-il, pour nous aider à comprendre les événements : « Rien n’arrive par hasard, il doit forcément y avoir une solution !  » Comptine poétique ou fresque animée, Genz Gys Khan est avant tout un voyage d’aventures conduit par trois petites ?miettes? nommées Genz, Gys et Khan, personnages qui incarnent à eux trois la mémoire de leur ancêtre : le Loup Bleu…

En 2003, il décide de s’atteler à un classique de la littérature jeunesse, Sans Famille de Hector Malot. Dès le premier tome il apparaît que le trait tendre et poétique de Yann Dégruel épouse parfaitement l’histoire du petit Rémi. C’est un succès immédiat et les tomes 2 et 3 n’ont fait que le confirmer. La série a finalement comporté 6 tomes.

En octobre 2012 « Saba et la plante magique »est édité

Dans ses projets :  l’élaboration d’une bande dessinée numérique adressée aux collégiens, avec l’Unesco comme partenaire, et sur le thème des héroïnes africaines… Un projet qui, une fois de plus, lui donne des ailes !

Et puis il y a aussi le travail dans les écoles, qu’il adore.

Il anime avec plaisir des rencontres avec les enfants, et a aussi des désirs d’illustrations d’articles de presses

Le spectacle, enfin, fait aussi partie de ses projets à venir et à tenir… D’ailleurs pendant le festival BDécines en mai 2015, il présentera deux séances le dimanche dans la grande salle du toboggan
Voir son site : degruel.yann.free.fr

05 Avr

Thomas GERVAIS – Uniquement le Dimanche

Thomas Gervais a participé à l’élaboration de l’exposition L’Eclipse d’un ange en tant que dessinateur.

Initialement ce qui était une simple exposition de planches réalisées collectivement par les patients et l’équipe de l’hopital de jour du Vinatier de Décines sur le thème des troubles psychotiques débutants chez le jeune adulte a ensuite fait l’objet d’une bande dessinée.

Invité sur le festival de BDécines en tant qu’auteur depuis 2013, il sera de nouveau parmi nous en avril 2019.

21 Mar

Aude SERRIERE – Ood SERRIERE

Ood est née le 26 septembre 1981 à Schiltigheim, en Alsace.

Très vite, elle se laisse emporter dans le monde de la BD, par des Séries comme Lanfeust, Luuna, Atalante, Thorgal, ou la Quête de l’Oiseau du temps. Après 7 ans d’études d’architecture, elle décide de se consacrer à ses passions : la BD et l’Illustration.

Ses débuts d’illustratrice se font sur des forums comme Café Salé ou Tessa. Grâce à ses diverses rencontres avec des auteurs amateurs ou professionnels, Ood assure peu à peu son trait, corrige ses erreurs de jeunesse, et décroche plusieurs projets.

Elle participe à différents portfolios et ouvrages (CFSL, d’Idées +, Spootnik) et se développe également dans la mise en couleur en participant aux Artbooks Soleil. En 2008, elle publie une histoire courte dans le Lanfeust Mag. Actuellement, Ood travaille chez Soleil dans la collection Blackberry. Avec Audrey Alwett au scénario, elle réalise le fil rouge du collectif Sweety Sorcellery.

Depuis 2015 la série Hallow s’enrichit de 2 nouveaux tomes

http://ood-serriere.blogspot.com

12 Mar

Alexandra LOLIVREL

Issue des bancs de l’école Émile Cohl, Alexandra a complété ensuite sa formation en rejoignant le Master de typographie de la Cambre à Bruxelles.

Elle y a découvert et pratiqué reliure, sérigraphie, gravure et composition typographique en plomb.

Passionnée par les techniques d’impression, elle passe le plus de temps possible en ateliers où elle peux utiliser ses savoir-faire et imaginer des projets autour du livre et de son architecture, et mettre en images et en pages ses histoires préférées.

Le croquis, en voyage et au quotidien, reste son médium privilégié d’expression, comme « notation du réel », attraper la vie, capter le mouvement.

Aujourd’hui, elle partage son temps entre illustration pour la presse, graphisme, et l’enseignement du dessin en MJC à Lyon. Elle a rejoint la joyeuse équipée de l’Épicerie séquentielle il y a un peu plus de deux ans, et le numéro de mars 2019 sur l’hôpital psychiatrique du Vinatier est son premier Rues de Lyon !

07 Mar

Olivier HUDSON

Chaumontais d’origine, il créé en 1989, avec David Foissard et Jérôme Gorgeot, Upsilone, la première association de BD de la région, avec les fanzines Mégablast, Acide Futurique et plus tard Génération Pâté, avec Toma Bletner.

Il se forge une expérience de 15 ans en tant que graphiste, lui permettant de maîtriser tous les aspects, tant créatifs que techniques, qui entourent l’objet imprimé.

Aujourd’hui, il se consacre pleinement aux comics : en avril 2016 sort son 1er artbook Krackles n’ Dots, une compilation (de 150 pages !) de ses divers travaux et collaborations. Le deuxième tome est sorti en octobre 2017. c’est lui qui réalise l’affiche du festival Chaumont comix 2017 !

La suite de ses projets s’articule autour de ses propres super-héros (Captain Astéroïd, Blue Demon, She-Fly, Iron Fox..), à tour de rôle scénariste, dessinateur, coloriste, lettreur, graphiste, seul ou en collaboration, à travers les éditions Robur comics.

Il colorise également les éditions des ouvrages de Jean-Yves MITTON chez Original Watts….

Coloriste et dessinateur Oliver prépare la sortie d’un comics chez Original Watts, affaire à suivre rapidement courant 2019….