04 Jan

Fanny VELLA

Fanny VELLA a vécu sept mois et demi de sa vie dans les années quatre-vingt.

Mais elle ne s’en souvient pas très bien. Elle fait ensuite du patin à roulettes, lit de manière compulsive romans et notices de jeux de société, et élève des escargots. En dernière année de maternelle elle gagne son premier et unique concours de dessin contre « les grands de primaire».

S’en suivront de longues journées d’école à dessiner sur les tables plutôt que d’écouter le cours de mathématiques. Jusqu’à sa prépa d’arts appliqués à Studio M, une année plus que bénéfique qui la mettra face à son destin et son plus grand rêve : devenir illustratrice. Passionnée par l’image, elle s’oriente vers un BTS communication visuelle, ce qui lui permet d’intégrer la notion de rigueur parallèlement à la maîtrise des outils nécessaires à l’expression de sa créativité (blablabla), ainsi qu’une sacrée crise d’hystérie le jour où elle réussit à décrocher son diplôme.

Suite à l’obtention de son diplôme et dans la légendaire logique qui rythme sa vie depuis le départ elle s’oriente vers une carrière dans le sociale et s’occupe pendant 4 ans d’enfants porteurs de handicap puis tombe amoureuse, puis enceinte, puis reprend ses crayons et décide de « tenter le coup ».

Aujourd’hui elle illustre des livres, dessine des familles, réalise des faire-parts et des mini bandes- dessinées, s’occupe de Jean Gratiste son poisson rouge, élève une petite fille adorable, pense à arroser ses plantes 1 fois par an, joue du Molière au théatre ET rêve du jour où elle publiera son propre ouvrage.

http://fannyvella.ultra-book.com/ac…/accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *